la survenue de l'épilepsie ....... encore et encore informer

Publié le par AFE - association française pour les épilepsies

Prévoir la survenue d'une épilepsie ? Mercredi 29 avril 2009 L'épilepsie du lobe temporal est souvent associée à des troubles des fonctions intellectuelles importants. Ces derniers apparaîtraient avant que l'épilepsie ne se déclare et pourraient donc constituer un marqueur prédictif de la maladie. L'épilepsie du lobe temporal est la forme la plus courante chez l'adulte. Elle résiste à tout traitement médicamenteux dans 30 % des cas et s'associe fréquemment à des troubles dits cognitifs : mémoire, attention, langage. En général, l'épilepsie du lobe temporal résulte d'une agression initiale du cerveau, par exemple par une méningite ou un traumatisme crânien. Cette agression va provoquer un réarrangement des neurones entre eux au sein de l'hippocampe , région du cerveau gérant de nombreux processus cognitifs comme l'apprentissage ou la mémoire spatiale. Ces fonctions sont souvent altérées après l'agression initiale et apparaissent bien avant l'épilepsie. Il faut cependant noter que toutes les personnes ayant subi une agression du cerveau ne deviennent pas nécessairement épileptiques, mais ont un risque beaucoup plus élevé. L'étude menée par l'équipe du Dr Christophe Bernard et publiée dans Journal of Neuroscience, montre que le dysfonctionnement des fonctions cognitives est lié à une baisse d'activité cérébrale dans la région de l'hippocampe. Ainsi, la mesure de l'activité dans cette région permettrait de prévoir l'apparition future d'une épilepsie du lobe temporal, ce qui permettrait éventuellement de mettre au point un traitement préventif. Source : communiqué de presse INSERM du 27 avril sur l'étude "Early deficits in spatial memory and theta rhythm in experimental temporal lobe Epilepsy", The Journal of Neuroscience, 29 avril 2009 Nos dossiers pour en savoir plus Sortir l'épilepsie de l'ombre ! En discuter sur nos forums Forum Epilepsie

Publié dans santé

Commenter cet article