un engrais............ à neurones

Publié le par AFE - association française pour les épilepsies

« Un engrais à neurones réduit les crises d'épilepsie » La Recherche La Recherche aborde les travaux de l’équipe de Michele Simonato de l’Université de Ferrara (Italie), qui « pourraient ouvrir une nouvelle piste [dans le traitement de l’épilepsie], bien qu’ils n’aient été réalisés pour l’instant que chez le rat ». Le magazine indique que, « partis du constat que chaque crise entraînait la perte de nombreux neurones, les chercheurs ont eu l’idée de stimuler la neurogénèse en injectant un facteur de croissance neurotrophique dans l’hippocampe de rats rendus épileptiques ». La Recherche rappelle que « cette région est la seule du cerveau adulte (avec la zone olfactive) où de nouveaux neurones apparaissent en permanence ». « Le résultat a été probant : le nombre de crises a considérablement diminué », constate le mensuel. Le magazine relève que « ce constat est intrigant car ce qui caractérise la crise d’épilepsie c’est surtout la période d’hyper excitabilité des synapses qui succède à la mort neuronale. Privés de nombreuses connexions, les neurones survivants s’emballent et créent des liaisons synaptiques aberrantes avec d’autres neurones ». La Recherche souligne qu’« il y avait fort à craindre qu’en favorisant la neurogénèse, les facteurs de croissance injectés favorisent aussi ce bourgeonnement. Ce n’est pas ce qu’ont observé les scientifiques italiens ». Le mensuel cite le Pr Yehezkel Ben-Ari, de l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée, qui remarque que « si ce travail est très intéressant, il reste extrêmement délicat à interpréter. Rien n’a été démontré quant à la fonctionnalité des nouveaux neurones et aucun lien de causalité entre leur production et la diminution du nombre de crises n’a été explicité ». (B. Paradiso et al., PNAS, doi : 10.1073/pnas.0810710106, 2009)

Publié dans actualités

Commenter cet article